Contes pour enfants pas sages

© Illustration François Boucq
© Illustration François Boucq

d’après Jacques Prévert

 

Adaptation et mise en scène : Stéphane Verrue

Avec : Mélissandre Fortumeau et Franckie Defonte

Musique originale : Jacques Schab

 

Coproduction : Cie Avec vue sur la mer / Les Scènes associées (Arc-en-Ciel de Liévin, MAC de Sallaumines, Espace Ronny Coutteure de Grenay) - Espace culturel La Gare ville de Méricourt

 

Avec le soutien du Département Pas-de-Calais, de la Région Hauts-de-France, des villes d'Arras et de Bruay-la- Buissière.

 

Création 2020-2021


  • PRESENTATION

Des ânes un peu naïfs, des chevaux trop adeptes de la servitude volontaire, un jeune dromadaire obligé d’assister à une conférence idiote, un chasseur de girafes qui se fait piquer par une vilaine mouche minuscule ou encore… une autruche qui avale des cloches !... Dans ces Contes pour enfants pas sages, Jacques Prévert nous questionne sur les rapports de domination. Domination des humains sur les animaux, domination des blancs sur les noirs, domination des parents sur les enfants. Et, évidemment, qui dit « domination » dit très souvent… « exploitation ». Tout au long de ces contes, les mots de liberté, de tolérance et de solidarité nous viennent à l’esprit. Sur ces thèmes graves, le poète sait être léger, il est cruel mais drôle. Prévert, un œil qui rit, l’autre qui pleure, parle admirablement aux enfants. Mais attention, gare à vous, il ne se gêne pas pour… houspiller les adultes ! A voir aussi en famille donc…


  • LE PICHT

Dans un appartement moderne (domotique au top), une jeune baby-sitter qui ne manque pas de sel  (genre punkette piquante) tente d’endormir un bébé qui parle étonnamment  bien pour son âge (mais, au fait, quel âge a-t-il ?) Berceuse ?... Musique douce ? La mère a préconisé la lecture d’un conte. Pourquoi pas ? Arrive inopinément  le voisin de palier, un peu délabré  (lui, justement, manque de sel et vient en quémander). Notre bonhomme est embringué de mauvais gré dans le rôle de comparse raconteur d’histoires.

Et nos deux lurons de rivaliser pour inventer des contes pour endormir bébé, et de convoquer moult animaux pour égayer les fables. Le problème est que bébé ne veut pas juste des histoires, il veut des histoires justes ! (au fait, qu’est-ce que cela veut dire, une histoire juste ?). Finalement, un peu par hasard, les raconteurs arrivent à satisfaire le désir de bébé. Mais celui-ci, pour s’endormir enfin, exige un… opéra ! Heureusement, sorti d’on ne sait où, apparaît un piano. Sorti d’on ne sait où non plus arrive un musicien. Et hop ! En avant pour un opéra ! Finalement, c’est la baby-sitter et le voisin qui s’endormiront… peut-être avant bébé ! ?

 

Télécharger
Dossier Diffusion
Dossier_Prévert.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB


historique de tournée

2021

A venir :

  • 11 et 12 janvier : L’Arc-en-Ciel de Liévin (2 scolaires, 1 tout public)
  • 15 et 16 janvier : L’Imaginaire de Douchy-les-Mines (1 scolaire, 1 tout public)
  • 19 et 20 janvier : Espace Ronny Coutteure de Grenay (2 scolaires, 1 tout public)
  • 10/11/12 février : La MAC de Sallaumines (3 scolaires, 1 tout public)
  • 27 mars : Le Majestic (Association Ose’Arts !) de Carvin
  • En mai : Les semaines théâtrales du Château Mollack à Marquise