à la UNE

FévRier... et la suite

Février fut, comme prévu, un mois riche en rencontres et en émotions fortes !

Nous avons donc repris notre Feydeau n’aime pas les monologues  à Lille, chez nos amis de La Verrière

4 représentations, plus de 350 spectateurs. Excellent accueil ! Un bel article dans Liberté Hebdo (merci à Paul Kros !) et, à notre connaissance,… aucun programmateur ! Youpi n’est-ce pas ? Faut-il aller jouer à tout prix en Avignon pour être vus ?... No comment…


Notre tournée du Discours de la Servitude Volontaire dans 4 Instituts Français d’Algérie (Tlemcen, Oran, Constantine et Alger) nous laisse des tas de souvenirs précieux. Débats et échanges magnifiques ! 

 

Bon, un peu trop de temps passé dans les aéroports tout de même… "Air Algérie, c’est Air-à-peu-près" me dit un chauffeur plein d’esprit…

Mais grand merci à toutes ces équipes qui nous ont si bien accueillis !


Enfin, Tempus tic tac  à l’Abbaye de Belval. 40 spectateurs pour une représentation un samedi après-midi en fin de période de vacances… 

Inattendu et réjouissant ! D’autant que ce public était formidable. Et un bel article dans La Voix du Nord

Grand merci à Charlotte Defrance et à Gwendoline Brasseur pour leur accueil !



Le déménagement de nos bureaux (vers l’Hospice Saint Eloi) touche enfin à son terme… Ouf ! L’aménagement est encore en cours…

Maintenant, préparons la suite ! Outre 5 Discours de La Boétie ce printemps, il nous faut bâtir la saison prochaine. 

Jeudi 9 mars matin : Forum Éducation Culture Arrageois, organisé par le Conseil Départemental, Pas de Calais

Nous aurons le plaisir de présenter notre dispositif Philosophes à l’encan, vente aux enchères de philosophes présocratiques, forme légère élaborée avec des groupes de collégien.ne.s entourant un comédien professionnel.

Objectif pour la saison prochaine : entre 3 et 5 dispositifs. 

 

La philosophie au collège ? Et pourquoi pas ! 

"Chacun vaut chacun… L’homme est la mesure de toute chose… L’argent : citadelle de tous les maux…" Ça parle, non ? Ça nous parle à nous aujourd’hui, non ? 

 


Alors, au boulot !


Pour en savoir plus sur les spectacles en tournée, c'est par ICI...

Pour connaître le calendrier de la compagnie, c'est par ...