BANDE DE BELGES !

« L’éponge efface mais retient en même temps » (Marcel Mariën)

 

Comme les surréalistes Français, cette "bande de Belges" est née sur les ruines de la 1re guerre mondiale et dans le prolongement du mouvement Dada.

 

Mais, à l’opposé de la bande à Breton, ils rejetaient l’écriture automatique, minimisaient l’importance du rêve et de l’inconscient, et prônaient la discrétion, voire l’anonymat.

 

A part René Magritte, ils sont donc beaucoup trop peu connus chez nous mais ont produit une œuvre considérable et disparate faite d’aphorismes, de nouvelles, de dialogues, de dessins ou de photomontages, et pratiquaient la subversion des images, des mots et … ne détestaient pas le scandale.

 

Très actifs et dérangeants des années 20 aux années 90, ils ont durablement marqué l’histoire de l’art du siècle dernier.

Leurs noms : Paul Nougé, Louis Scutenaire, Achille Chavée et Marcel Mariën, quelques-uns des plus beaux représentants de l’humour belge, si singulier et réjouissant.

 

Ce projet de spectacle se veut un hommage à cette"bande de Belges", une nouvelle création entre poésie et arts visuels.

 

Laissez-vous séduire !

 

DISTRIBUTION en cours :

 

François Clavier, Roland De Pauw, Stéphane Verrue